Arbrealettres

Poésie

Une caresse brève parcourt le ciel ébloui (Rilke)

Posted by arbrealettres sur 12 novembre 2016



Sous le soupir de l’amie
toute la nuit se soulève,
une caresse brève
parcourt le ciel ébloui.

C’est comme si dans l’univers
une force élémentaire
redevenait la mère
de tout amour qui se perd.

(Rilke)


Illustration: Josephine Wall

2 Réponses to “Une caresse brève parcourt le ciel ébloui (Rilke)”

  1. joli – il est 5 heures du matin et il fait encore nuit – Ma passe te faire te faire un bisou

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :