Arbrealettres

Poésie

Je vais t’aider, mon Dieu (Etty Hillesum)

Posted by arbrealettres sur 16 novembre 2016



Je vais t’aider, mon Dieu, à ne pas t’éteindre en moi,
mais je ne puis rien garantir d’avance.

Une chose cependant m’apparaît de plus en plus claire :
ce n’est pas toi qui peux nous aider,
mais nous qui pouvons t’aider
– et ce faisant nous nous aidons nous-mêmes.

C’est tout ce qu’il nous est possible de sauver en cette époque
et c’est aussi la seule chose qui compte :
un peu de toi en nous, mon Dieu.

Peut-être pourrons-nous aussi contribuer à te mettre à jour
dans les cœurs martyrisés des autres.
Oui, mon Dieu, tu sembles assez peu capable de modifier une situation
finalement indissociable de cette vie.

Je ne t’en demande pas compte,
c’est à toi au contraire
de nous appeler à rendre des comptes un jour.

Il m’apparaît de plus en plus clairement
à chaque pulsation de mon cœur
que tu ne peux pas nous aider,
mais que c’est à nous de t’aider
et de défendre jusqu’au bout
la demeure qui t’abrite en nous.

(Etty Hillesum)

 

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :