Arbrealettres

Poésie

Que seraient les prés s’il n’y avait pas les talus? (Guillevic)

Posted by arbrealettres sur 17 novembre 2016




Que seraient les prés
S’il n’y avait pas les talus?

Pas seulement
Parce que plantés d’arbres
Ils arrêtent le vent,

Mais parce qu’on s’y asseoit
Les jambes pendantes,

Qu’on peut s’y cacher
Et surtout

Que l’on peut voir devant soi
D’un peu plus haut

Et s’imaginer mieux
Le plus lointain.

(Guillevic)

Illustration: Charles Sprague-Pearce

3 Réponses to “Que seraient les prés s’il n’y avait pas les talus? (Guillevic)”

  1. Lara said

    je me souviens des talus ..!!:-)) lol

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :