Arbrealettres

Poésie

Archive for 18 novembre 2016

9 millions de pauvres en France … 5ème puissance mondiale: 66 millions d’habitants

Posted by arbrealettres sur 18 novembre 2016


pauvrete

Voir http://www.secours-catholique.org/

 

Le Secours Catholique-Caritas France a publié ce jeudi 17 novembre son Rapport Statistique annuel. Le constat est sans appel. Année après année, ce rapport du Secours Catholique pointe un maintien du niveau de la pauvreté. Plus grave, certaines catégories de la population voient leur situation se dégrader : familles, femmes, enfants et personnes d’origine étrangère.

Près de 9 millions de personnes, dont 3 millions d’enfants,
vivent dans la pauvreté en France.

En 2015, le Secours Catholique a rencontré 608 500 familles ou personnes seules en difficultés rencontrées, soient près 1,5 millions d’hommes, femmes et enfants. Un chiffre en augmentation de 2,7% par rapport à 2014.

Découvrez dans ce rapport les constats au niveau national, mais également régional, ainsi que les solutions proposées par le Secours Catholique.
VOIR LES POINTS MARQUANTS

LIRE LE RAPPORT COMPLET

Rencontre

Isabelle, un besoin vital de créer du lien

Infographie

Ville ou campagne : les visages de la pauvreté

Par régions

La carte de France de la Pauvreté

En savoir plus

En savoir plus

En savoir plus

#QuiDonneAgit

Le lancement de ce rapport statistique correspond également au démarrage de la campagne de fin d’année pour le Secours Catholique. Plus que jamais, nous avons besoin de vous pour poursuivre nos actions. Grâce à vôtre générosité, nos 67 500 bénévoles interviennent chaque jour au près des plus démunis.

Voir aussi : http://www.inegalites.fr

Un million de pauvres de plus en dix ans

6 septembre 2016 – La France compte entre 5 et 8,8 millions de pauvres selon la définition adoptée. Entre 2004 et 2014, le nombre de personnes concernées a augmenté d’un million au seuil à 50 % du revenu médian comme au seuil de 60 %, principalement sous l’effet de la progression du chômage.


La France compte 5 millions de pauvres au seuil à 50 % du revenu médian [1] et 8,8 millions à celui de 60 %, selon les données 2014 de l’Insee (dernière année disponible). Dans le premier cas, le taux de pauvreté est de 8,1 %, dans le second de 14,1 %. Quelque soit le seuil retenu, le taux de pauvreté s’élève de 1,2 point. Au cours des dix dernières années (2004-2014), le nombre de pauvres a augmenté [2] de 950 000 au seuil à 50 % et de 1,2 million au seuil à 60 %.

La pauvreté a fortement progressé à partir de 2008, avec l’accentuation des difficultés économiques liées à la crise financière. Entre 2008 et 2012, le nombre de pauvres, au seuil à 50 % comme à 60 %, a augmenté de 800 000. Le taux de pauvreté à 50 % s’est élevé de 7 à 8 %, celui à 60 % de 13 à 14 %. Depuis 2012, le taux et le nombre de pauvres stagnent selon l’Insee.

Ce phénomène n’est pas dû à une inversion de tendance. La reprise de l’activité est tout juste perceptible depuis la fin 2015. La stagnation des taux et nombre de pauvres résulte principalement de l’extension de la crise aux couches moyennes. Le seuil de pauvreté, calculé en fonction du niveau de vie médian a même diminué en 2012 : des personnes pauvres en 2011 ne l’étaient plus en 2012 avec le même revenu (lire notre article). La situation des catégories les moins favorisées est très loin de s’améliorer ou de se stabiliser : ainsi, entre 2012 et 2014, le nombre de titulaires du RSA a augmenté de 200 000, soit +12,9 %.

Les années 2000 constituent un tournant de notre histoire sociale. La pauvreté a fortement baissé des années 1970 au milieu des années 1990. A partir de cette date, la tendance s’est inversée. D’abord dans une première période, au milieu des années 1990, mais surtout à partir de la fin des années 2000. La pauvreté est calculée de façon relative au niveau de vie médian : cela signifie que l’écart se creuse entre les plus pauvres et les couches moyennes.

 

???????????????????????????

Passer du :
« Oh, on en est là ! 😦 »
à …
« Ah, mais ON EST LA ! 🙂 »

!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

 

 

Posted in méditations | 4 Comments »

Vais-je m’approcher? (Guillevic)

Posted by arbrealettres sur 18 novembre 2016



Vais-je
M’approcher?

Arbre, rocher, talus,
Je vous connais.

La distance
Ne m’empêche pas

De vous parler,
De vous écouter,

Mais vous toucher
Me ferait du bien.

(Guillevic)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Il est celui de nous qui a quitté le masque (Guillevic)

Posted by arbrealettres sur 18 novembre 2016



Il est celui de nous
Qui a quitté le masque,

Au moins pendant le temps
Qu’il s’immole à son rire.

Ce temps passé,
Il ne sait plus quoi faire
De son visage, descendu
Trop bas pour lui.

Comme puni
D’avoir permis à tous

De se complaire
A leur sérieux.

(Guillevic)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , | 2 Comments »

Verticale (Guillevic)

Posted by arbrealettres sur 18 novembre 2016



L’épopée
De l’eau et des racines,

Comment toujours
Elles se rencontrent.

Qui cherche?
Qui appelle?

Il faut que se fasse
La verticale.

***

L’eau jamais
Ne se refuse
A l’escalade.

Ca se chante
Dans les feuillages.

(Guillevic)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Passent des troupes d’oiseaux (Guillevic)

Posted by arbrealettres sur 18 novembre 2016



Passent des troupes d’oiseaux
Comme appelées.

(Guillevic)

Posted in poésie | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

Toi, néant (Guillevic)

Posted by arbrealettres sur 18 novembre 2016



Mais toi, néant,
Je te connais.

Tu n’as pas fini
De m’apprendre à rire.

(Guillevic)


Illustration

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , | 2 Comments »

Racines (Guillevic)

Posted by arbrealettres sur 18 novembre 2016



Racines

Si c’étaient vos déchets

Qu’ainsi vous refoulez
A l’opposé de vous.

Dans la hauteur.

***

Vous êtes
Comme des radiographies

De quelque chose en nous.

***

Espèces de gnomes
Racontez!

(Guillevic)


Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , | 2 Comments »

Pourquoi (Guillevic)

Posted by arbrealettres sur 18 novembre 2016



Pourquoi ce plein
N’est-il pas fait de plein?

Pourquoi
Ce permanent départ
De quelque chose?

Il y a dans l’espace
Comme un espace
Qui s’interpose

Entre tout ce qui tend
A se réunir
Pour l’allégresse.

(Guillevic)


Illustration: Odilon Redon

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , | 2 Comments »

Aller dans le clair (Guillevic)

Posted by arbrealettres sur 18 novembre 2016



On était tenté de toujours grandir
Et les nuages nous conseillaient
De les écraser, de les dépasser,
D’aller dans le clair, dans le toujours clair.

(Guillevic)


Illustration: Rafal Olbinski

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

Regardons quand même (Guillevic)

Posted by arbrealettres sur 18 novembre 2016



Regardons quand même,
Regardons toujours,

Ces fleurs prouvent
La source d’abondance.

Elles sont
Dans leur exploit,

Ne se doutent, on dirait,
De rien,
Même pas qu’une fois
Elles n’auront plus
A témoigner.

(Guillevic)

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :