Arbrealettres

Poésie

Forte mer (Pierre Reverdy)

Posted by arbrealettres sur 20 novembre 2016



tempête l [800x600]
Forte mer

Devant le bateau immobile
Quelqu’un qui attend
C’est le port qui bouge
Il fait trop de vent
le niveau de l’eau change
tant la mer est lasse
tout devient plus grand
Le marin qui passe arrive en retard
D’où vient l’air qu’il a
Et sa tête basse
la sortie du bar
tout l’équipage est dans les mâts
Un oiseau s’efface
Sur le ciel plus plat
Tout le monde a peur
Quand la casquette l’air et les nombreux visages
le vent a tout mêlé dans un même nuage.

(Pierre Reverdy)

Illustration

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :