Arbrealettres

Poésie

Crépuscule (Hannah Arendt)

Posted by arbrealettres sur 21 novembre 2016



Crépuscule

Crépuscule, déclinaison,
Attente, signe d’adieu —

Grise est la marée.

Crépuscule, silence,
Sans bruit tu te penches,
Avertissement, plainte,
Silencieuse éloquence —

Grise est la marée.

Crépuscule, consolation,
Modération, apaisement.
Sombre injonction.
Nouvel encerclement —

Grise est la marée.

***

Dämmerung

Dämmerung, Sinkende,
Harrende Winkende —

Grau ist die Flut.

Dämmerung, Schweigende,
Lautlos Dich Neigende,
Mahnende, Klagende,
Lautloses Sagende —

Grau ist die Flut.

Dämmerung, Tröstende,
Mildernde, Heilende.
Dunkles Weisende.
Neues Umkreisende —

Grau ist die Flut.

(Hannah Arendt)

 

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :