Arbrealettres

Poésie

Je traverse des jours sans direction (Hannah Arendt)

Posted by arbrealettres sur 21 novembre 2016



Je traverse des jours sans direction.
Prononce des mots sans gravité.
Vis dans les ténèbres sans visibilité.

Je suis sans gouverne dans la vie

Que l’inquiétant au-dessus de ma tête,
Comme un grand oiseau noir
Naissant : le visage de la nuit.

***

Geh durch Tage ohne Richt.
Spreche Worte ohne Wicht.
Leb im Dunkeln ohne Sicht.

Bin im Leben ohne Steuer.

Über mir nur ungeheuer
Wie ein grosser schwarzer neuer
Vogel: Das Gesicht der Nacht.

(Hannah Arendt)

Illustration

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :