Arbrealettres

Poésie

Ce que nous sommes et paraissons (Hannah Arendt)

Posted by arbrealettres sur 23 novembre 2016



Ce que nous sommes et paraissons,
Ah, qui cela regarde-t-il.
Ce que nous faisons et pensons,
Personne ne s’en offusque.

Le ciel est en flammes,
Clair le firmament
Au-dessus de l’être-ensemble
Qui ne connaît pas le chemin.

***

Was wir sind und scheinen,
Ach, wen geht es an.
Was wir tun und meinen,
Niemand stoß’ sich dran.
Himmel steht in Flammen,
Hell das Firmament
Über dem Beisammen,
Das den Weg nicht kennt.

(Hannah Arendt)

 

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :