Arbrealettres

Poésie

Archive for 26 novembre 2016

Silence dans l’oiseau (Marc Alyn)

Posted by arbrealettres sur 26 novembre 2016



Silence dans l’oiseau

à tâtons fait son nid.
C’est ainsi que le chant
lentement s’élabore.

Dans l’oiseau le silence
et le vol se conjuguent
pour élucider l’air
et distancer le cri.

Le pollen et l’oiseau
fertilisent l’espace
à force de silence
sous l’aile délébile.

Pour éluder l’abîme
l’oiseau se fait vertige
et se vêt de sa chute :
le risque est sa pudeur.

(Marc Alyn)

Découvert ici: https://schabrieres.wordpress.com/

 Illustration: ADHOK Le Nid

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Toboggan de la mort (Perrin Langda)

Posted by arbrealettres sur 26 novembre 2016



Toboggan de la mort

on sort d’un ventre en glissant sur toboggan
vers l’école des fiestas
diplôme en poche après
une dure journée on file
à l’hospice pour attendre
une visite des enfants
au caveau familial.

***

Death slide

you come out of a womb car-
eening down a slide
through the school of fiestas
diploma in your pocket after
a rough day you hurry up
to the hospice and wait
for a visit from children
to the family tomb

(Perrin Langda)

Découvert ici: https://schabrieres.wordpress.com/

 

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Tant de cris dans nos têtes (Michel Bourçon)

Posted by arbrealettres sur 26 novembre 2016



tant de cris
dans nos têtes
étouffés dans le noir

la nuit dévore
nos yeux grand ouverts

la nuit tombe encore
sur le même monde
la peur d’être là.

(Michel Bourçon)

Découvert ici: https://schabrieres.wordpress.com/

 

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Es-tu de la Beauté l’écho ? (Scipione Errico)

Posted by arbrealettres sur 26 novembre 2016



 

Es-tu de la Beauté l’écho ? Ou la parole,
A tes lèvres pointant, ne veut-elle quitter
De l’amoureux corail la magnifique porte ?

(Scipione Errico)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’amour signifie apprendre à se regarder soi-même (Czeslaw Milosz)

Posted by arbrealettres sur 26 novembre 2016



L’amour signifie apprendre à se regarder soi-même
C’est aussi la façon dont on regarde les choses lointaines
Car vous êtes seulement une chose parmi d’autres.
Et quiconque voit cette voie guérit son coeur,
Sans le savoir, à partir de divers maux.
Un oiseau et un arbre lui disent : ami.

Puis il veut se servir de lui-même et des choses
Alors qu’ils arrivent dans la lueur de la maturité.
Peu importe s’il sait ce qu’il sert ou pas :
Qui sert le mieux ne comprend pas toujours.

***

Love

Love means to learn to look at yourself
The way one looks at distant things
For you are only one thing among many.
And whoever sees that way heals his heart,
Without knowing it, from various ills-
A bird and a tree say to him: Friend.

Then he wants to use himself and things
So that they stand in the glow of ripeness.
It doesn’t matter whether he knows what he serves:
Who serves best doesn’t always understand.

(Czeslaw Milosz)

Découvert ici: https://schabrieres.wordpress.com/

 Illustration: Kajan: https://dessinrencontre.com/

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’hypothèse du miroir (François Muir)

Posted by arbrealettres sur 26 novembre 2016



L’hypothèse du miroir

Sous le masque,
L’incendie du visage,
Puis, en ce jour extrême,
La sensation soudaine
De ralentir,
Jusqu’à disparaître.

(François Muir)

Découvert ici: https://schabrieres.wordpress.com/

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Féroce (Miguel Espejo)

Posted by arbrealettres sur 26 novembre 2016



Féroce

nous résumons l’expérience d’une vie
dans une paire de poèmes
pour qu’ils soient lus par autrui
et nous entrevoyons à peine
les yeux fatigués de l’indifférence

(Miguel Espejo)

Découvert ici: https://schabrieres.wordpress.com/

Illustration: Vladimir Dunjic

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Passez nuages (Jean-Pierre Georges)

Posted by arbrealettres sur 26 novembre 2016



Passez nuages
pauvres heures
grosses nuées porteuses
de crépitantes
gifles froides
défilez
indigentes journées
années lugubres
périclitez
projets infimes
sombrez
passions naines
étiolez-vous
désirs
et surtout ne revenez
jamais

(Jean-Pierre Georges)

Découvert ici: https://schabrieres.wordpress.com/

Illustration

 

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Dans l’incertain présent (Christophe Bregaint)

Posted by arbrealettres sur 26 novembre 2016



Dans l’incertain présent

Voyage

Par les routes poudreuses
Au-delà de la page déchirée

Tant certains passés sont stériles

Il te faut chercher
Dans les vents porteurs

La matière d’une lumière
Pour dévorer ta peine

Une nouvelle aube te fait signe de venir

(Christophe Bregaint)

Découvert ici: https://schabrieres.wordpress.com/

Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Un grand tournesol (Richard Wright)

Posted by arbrealettres sur 26 novembre 2016



 

enfant

Un grand tournesol
Et le sourire d’un gosse
Aux dents de travers.

***

A tall sunflower
And a grinning little boy
With snaggled teeth.

(Richard Wright)

 

 

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :