Arbrealettres

Poésie

L’étourdie (Maurice Carême)

Posted by arbrealettres sur 27 novembre 2016




L’étourdie

Dimanche, j’ai perdu mon chien.
Mercredi, j’ai perdu mon dé.
Jeudi mon cahier de dessin.
Vendredi, j’ai perdu mes clés.
« Que va-t-elle perdre demain ? »
Pense sa mère épouvantée.

Hélas ! C’est vrai, j’ai un peu peur
Pour mon nouveau mouchoir à fleurs,
Je suis tellement étourdie !
Que vais-je oublier samedi ?
J’aurais déjà perdu mon nez
S’il n’était pas si bien attaché.

(Maurice Carême)

3 Réponses to “L’étourdie (Maurice Carême)”

  1. Lara said

    Ah cette pauvre Bécassine qui danse si joliment , quelle carrière elle aura eu de Bretonne niaise ;(
    Le mot en est passé dans le dico

    Un peu léger ce poème ..

  2. A reblogué ceci sur Maître Renard.

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :