Arbrealettres

Poésie

Lorsque ta main est là (Georges Jean)

Posted by arbrealettres sur 28 novembre 2016



Lorsque ta main est là
Dans ma paume fermée

Lorsque ton pas résonne
à côté de mon pas

Lorsque la nuit abat
Notre double fatigue

Lorsque l’aube salue
Notre vie étoilée

Lorsque j’entends ta voix
Qui traverse les arbres

Je sais que tout est dit
Et le temps s’abolit.

(Georges Jean)

 

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :