Arbrealettres

Poésie

Archive for 2 décembre 2016

Un même espace unit tous les êtres (Rainer Maria Rilke)

Posted by arbrealettres sur 2 décembre 2016



Un même espace unit tous les êtres : espace
intérieur au monde. En silence l’oiseau
vole au travers de nous. Ô, moi, qui veut grandir,
je regarde au-dehors, et en moi grandit l’arbre.

***

Durch alle Wesen reicht der eine Raum:
Weltinnenraum. Die Vo¨gel fliegen still
durch uns hindurch. O, der ich wachsen will,
ich seh hinaus, und in mir wächst der Baum.

***

Through every being goes a single space:
worldinnerspace. The birds fly silently
through us. O, if I wish to grow apace,
I look outside, and in me grows the tree.

(Rainer Maria Rilke)

Découvert ici: https://schabrieres.wordpress.com/

Illustration: Carmen Meyer

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Le fouet du vent (Aleyda Quevedo Rojas)

Posted by arbrealettres sur 2 décembre 2016



Le fouet du vent
dans ton visage lumineux.
Coup de rame,
ciel obscur,
un amour aveugle et sans retour.
Ce puits d’où l’on ne sort pas
sinon pour mourir d’amour.

***

El azote del viento
en tu rostro luminoso.
Golpe de remo,
cielo oscuro,
un amor ciego y sin regreso.
Ese pozo del que no se sale
sino para morir de amor.

(Aleyda Quevedo Rojas)

Découvert ici: https://schabrieres.wordpress.com/

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

L’aveugle (Vladislav Khodassévitch)

Posted by arbrealettres sur 2 décembre 2016



pieter-brueghel-lancien_the_parable_of_the_blind_leading_the_blind_detail_-_wga3514-800x600

L’aveugle

Son bâton palpe la sente
Là où le hasard l’entraîne,
Prudemment l’aveugle avance,
Bredouillant avec lui-même.
Et la blancheur de ses yeux
Au monde tend un miroir :
Le pré, la vache, des pieux,
De grands lambeaux de ciel bleu –
Tout ce que lui ne peut voir.

****

Blind Man

With a cane he feels his way,
blind man on a random walk,
carefully he plants a foot
and mumbles something to himself.
In the whiteness of his eyes
a universe reflected back:
a house, a field, a fence, a cow,
patches of a pale blue sky –
everything that he can’t see.

***

Слепой

Палкой щупая дорогу,
Бродит наугад слепой,
Осторожно ставит ногу
И бормочет сам с собой.
А на бельмах у слепого
Целый мир отображен:
Дом, лужок, забор, корова,
Клочья неба голубого –
Все, чего не видит он.

(Vladislav Khodassévitch)

Découvert ici: https://schabrieres.wordpress.com/

Illustration: Pieter Brueghel l’Ancien

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Il arrive que le poème pense le poète (Henri Abril)

Posted by arbrealettres sur 2 décembre 2016



papillon-morta-800x600

Il arrive
que le poème pense le poète
et l’enfante
et l’entraîne dans l’arrière-cour
du destin,
vers une basse fosse, un ravin
du côté de Tiflis
de Kostroma ou de Kazan

Et l’air se fane,
un papillon va s’éteindre
en pleine lumière,
et qu’importe alors
que le sang des vers fasse
sens,
toujours aussi gluant
que la première
et prophétique aurore

(Henri Abril)

Découvert ici: https://schabrieres.wordpress.com/

Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

J’honore la rivière (Stéphane Mallarmé)

Posted by arbrealettres sur 2 décembre 2016



J’honore la rivière qui laisse s’engouffrer dans son eau des journées entières
sans qu’on ait l’impression de les avoir perdues.

(Stéphane Mallarmé)

Découvert ici: http://revuedepoesie.blog.lemonde.fr/

 
Illustration: ArbreaPhotos

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le vent (Sylvie-E. Saliceti)

Posted by arbrealettres sur 2 décembre 2016



Le vent — de haute lutte contre les schistes jusqu’à la poussière d’os
les étoiles frappent la nuit sonore —
ce sera la mort quand tout sera redevenu souffle.
Parole du soleil à la mer : je n’irai pas plus loin.
Je ne sais pas ce qu’est la poésie comme l’amour.

(Sylvie-E. Saliceti)

Découvert ici: http://revuedepoesie.blog.lemonde.fr/

Illustration: George Inness

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Au bord des rivières (Sylvie-E. Saliceti)

Posted by arbrealettres sur 2 décembre 2016



Au bord des rivières appelle l’oiseau
qui appelle
l’oiseau – ainsi jusqu’au dernier chant

l’orage
divise
les roseaux Son trait a pris demeure
dans le tout et l’infime

bruissements

L’être-ici est le maître Dans les marécages il a répété
longtemps les paroles au pied du soleil
il appelle sa mère

on se rappelle longtemps ce silence qui reste pour nous pleurer.

(Sylvie-E. Saliceti)

Découvert ici: http://revuedepoesie.blog.lemonde.fr/

 

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La vie est un couteau de lumière (Christian Bobin)

Posted by arbrealettres sur 2 décembre 2016



la vie est un couteau de lumière
dont la lame s’enfonce
dans le cœur des saints et des cerfs

(Christian Bobin)

Illustration: Salvador Dali

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

Fille Mer (Jean-Baptiste Besnard)

Posted by arbrealettres sur 2 décembre 2016



Fille Mer

Fille mer grosse de tempêtes à venir
Qui se fracasse les côtes
Qui se dépouille de ses algues
Pour en revêtir les rochers
Qui ôte sa robe d’écume
Pour en couvrir le rivage
Et m’apparaître dans splendide nudité
Qui prend le large quand je m’approche
Qui me lèche les pieds avant de les mordre
Qui danse devant moi au rythme des marées
Qui m’étreint de toutes ses vagues
Qui me fascine avec tous ses yeux de méduses
Et m’envoûte avec ses chants de sirènes
Qui me naufrage dans ma barque
Et je sombre dans ses profondeurs
Comme dans un ventre maternel.

(Jean-Baptiste Besnard)

Voir son site ici: Jean-Baptiste Besnard

Illustration: William Bouguereau

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :