Arbrealettres

Poésie

Chant noir (Carlos Drummond de Andrade)

Posted by arbrealettres sur 6 décembre 2016



Chant noir

Au-dessus du puits tout noir
je me penche, et rien ne vois.
Pour sûr j’ai perdu les yeux
que j’avais enfant.
Pour sûr, je les ai perdus.
Par eux je te fixais, noir,
estampe du lit et prêtre,
gravée en peau, dans la peur.

[…]

Au-dessus du puits tout noir
je me penche; et j’y puis voir,
moi qui commence à vieillir,
un oiseau et un désir.

(Carlos Drummond de Andrade)

2 Réponses vers “Chant noir (Carlos Drummond de Andrade)”

  1. Lara said

    oxymore à la fin …liberté et désir aaaaaaaaaaaaaaah

    • arbrealettres said

      oxymore masculin 1. (Figure de style) Combinaison dans un même groupe syntaxique de deux notions contradictoires. « une généreuse avarice » est un exemple d’oxymore. Exemple littéraire d’oxymore : « Cette obscure clarté qui tombe des étoiles Enfin, avec le flux nous fit voir trente voiles » (Corneille, Le Cid) Variantes orthographiques * oxymoron

      si si je vais y arriver à m’en souvenir!! lol!! ahhhhhh ??? t’es tombée dans le puits??! lol! PLOUF! ((-:

      Ch 🙂 Blog de Poésie:https://arbrealettres.wordpress.com Index: http://pagesperso-orange.fr/coolcookie/poesie/index.html

      ________________________________

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :