Arbrealettres

Poésie

Premier Conte (Carlos Drummond de Andrade)

Posted by arbrealettres sur 6 décembre 2016



Premier Conte

L’enfant qui a le tourment
non du pouvoir ou de gloire
mais de délivrer la chose
dans son cœur dissimulée
écrit sur son cahier
et raconte vaguement
à la manière d’un rêve
sans nulle forme ni sens
cela qu’il ne connaît pas.

Sur la page on voit la tache
de l’encrier renversé
mais si pâle devenue
qu’elle n’est plus même tache.
Qui déchiffrera derrière
l’écriture de l’enfant,
maintenant que l’homme sait
dire ce qui dans son cœur
ne se dissimule plus ?

(Carlos Drummond de Andrade)

2 Réponses to “Premier Conte (Carlos Drummond de Andrade)”

  1. Lara said

    oh …complexe idée mais pourtant…cette écriture nous parle tant !

  2. arbrealettres said

    j’avoue que j’ai un peu de mal à suivre!! lol! 😉 mais oui « délivrer » par la parole ce qui est au creux du coeur c’est une belle aventure dont la Poésie en est une des plus belles expressions 🙂 Merci Lara 🙂

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :