Arbrealettres

Poésie

Archive for 8 décembre 2016

Un poème est une forme d’habitation (Heather Dohollau)

Posted by arbrealettres sur 8 décembre 2016



Un poème est une forme d’habitation
Un abri sommaire
Contre les intempéries de l’oubli
Perpétuant l’ombre tressée d’une clarté
Près d’un chemin au bord de son effacement
Sous le seuil de l’herbe

(Heather Dohollau)

 Illustration

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Dans une ruelle de Venise un soir de Juin (Heather Dohollau)

Posted by arbrealettres sur 8 décembre 2016



Dans une ruelle de Venise
Un soir de Juin
Des branches fleuries
Par-dessus un mur
Dressaient de leur parfum
Une barricade mystérieuse
Cette nuit là
Nous avons longuement marché
Pour la traverser

(Heather Dohollau)

Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Maintenant je suis de retour (Heather Dohollau)

Posted by arbrealettres sur 8 décembre 2016



Maintenant je suis de retour
Et loin de Ravenne
Je n’entends plus l’oiseau
Qui chante près de la tombe
Là, un instant, en sortant
De cet autre ciel
J’ai cru les cieux ouverts
Par cette eau jaillissante
L’espace habitable
Pour un autre souffle
Mais la lumière laisse
Une empreinte d’ombre
Sous le pas qui fuit
Pousse l’herbe du désir

(Heather Dohollau)

Illustration: ArbreaPhotos  

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

A EMILIA ROWLES (Heather Dohollau)

Posted by arbrealettres sur 8 décembre 2016



alexandre-cabanel-_-_albayde-aux-yeux-de-gazelle

A EMILIA ROWLES

Assise là, sous le porche
Avec un livre de Dante entre les mains
Sur les pages ouvertes son portrait
Et une couronne de laurier
L’eau de la fontaine chante
Dans la rue passent les ombres
Quelqu’un entre et touche complice vos doigts
Qui gardent la place
Car vous ne lisez pas
Les amandes de vos yeux
Ont le blanc-seing des rêves
Un jour j’ai compris
The white seeing
Et maintenant devant votre regard
Qui voit l’absence
Je me trompe peut-être encore

(Heather Dohollau)

Illustration: Alexandre Cabanel

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Cette tête de marbre qui dort devant la fenêtre (Heather Dohollau)

Posted by arbrealettres sur 8 décembre 2016



tete-de-marbre

Cette tête de marbre qui dort
Devant la fenêtre
Ouverte sur le jardin

Comme un coquillage
Retient la mer
Doit résonner encore
De tous les murmures d’été

L’eau qui coule
Le passage léger du vent
L’abeille qui cherchait sur ses lèvres
Le pollen d’un jour

Nos pas

(Heather Dohollau)

 Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Au milieu de la cour, une fontaine (Heather Dohollau)

Posted by arbrealettres sur 8 décembre 2016



Au milieu de la cour, une fontaine
L’eau y habite en fuyant
La vie se passe en marge
Où les quatre coins
Tirent les traits de l’ombre
Seul le passereau
Libre de son espace
Traverse au centre

(Heather Dohollau)

 Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Hafiz voulait qu’une jeune fille vienne danser sur sa tombe (Heather Dohollau)

Posted by arbrealettres sur 8 décembre 2016



giuseppe-bessi_danseuse_orientale_2an-800x600

Hafiz voulait qu’une jeune fille
Vienne danser sur sa tombe
Pour vivre encore au parfum de son corps
L’odorat est la preuve immortelle
Que l’instant se glisse vivant
Au fond de l’air

(Heather Dohollau)

 Illustration: Giuseppe Bessi

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Descendre à la mer (Heather Dohollau)

Posted by arbrealettres sur 8 décembre 2016



Descendre à la mer
A travers la verdure
Où la chaleur flambe
Sous un ciel qui dit bleu
Comme pour la première fois

Entre mer et ciel
Sur des appuis invisibles
Légèrement penchée
Passe par la terre
L’échelle des anges

(Heather Dohollau)

 Illustration: Vladimir Kush

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Et si l’Arcadie fut ce lieu d’exil ?(Heather Dohollau)

Posted by arbrealettres sur 8 décembre 2016



thomas-alexander-harrison_en_arcadie-800x600

Et si l’Arcadie fut
Ce lieu d’exil ?
Où les fruits ultimes
Ont la saveur d’un retour
Impossible et pur
L’arbre est fleuri par la distance
Et le lointain soleil
Se pose sur les bords du proche

(Heather Dohollau)

 Illustration: Thomas Alexander Harrison

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

LE PHARE (Heather Dohollau)

Posted by arbrealettres sur 8 décembre 2016



phare-800x600

LE PHARE

Un nid haut placé
Pour voir le danger
Et se bercer en lui

L’eau est d’un bleu
A blanchir la terre

Penchée sur le balcon de l’air
Je prends sur la main
Une voile comme une bague ailée
Glissée par la distance

Les siècles sont cette chute
Qui me comble de fraîcheur

(Heather Dohollau)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 3 Comments »

 
%d blogueurs aiment cette page :