Arbrealettres

Poésie

LE PHARE (Heather Dohollau)

Posted by arbrealettres sur 8 décembre 2016



phare-800x600

LE PHARE

Un nid haut placé
Pour voir le danger
Et se bercer en lui

L’eau est d’un bleu
A blanchir la terre

Penchée sur le balcon de l’air
Je prends sur la main
Une voile comme une bague ailée
Glissée par la distance

Les siècles sont cette chute
Qui me comble de fraîcheur

(Heather Dohollau)

 

 

3 Réponses to “LE PHARE (Heather Dohollau)”

  1. Quelques vers et je te retrouve vive Bretagne !
    Encore quelques semaines avant de glisser mes pieds dans ton eau cristalline (…et un peu froide, quand même..,Finistère oblige 😉 )
    Merci, Passeur de Rêves, pour ce vent de fraîcheur,
    Sylvie

    • arbrealettres said

      Oui Bréhat, Saint-Brieuc des lieux qu’Heather connaissait bien 🙂
      Alors bon vent vivifiant et revigorant bientôt Sylvie!! 🙂

  2. A reblogué ceci sur Maître Renard.

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :