Arbrealettres

Poésie

L’essence de l’hôte (Michel Deguy)

Posted by arbrealettres sur 9 décembre 2016



Le principe est celui de l’hospitalité
La poésie est l’hôte (du poème) de la circonstance
Quelle est la circonstance?
Mais voici l’essence de l’hôte:
On ne sait pas QUI c’est

(Michel Deguy)


Illustration: Jean-Auguste Dominique Ingres

2 Réponses vers “L’essence de l’hôte (Michel Deguy)”

  1. Lara said

    Là aussi il parle d’hôte Michel Deguy :

    « Tu ne me manques pas plus que ceux
    Que je ne connais pas maintenant
    Orphique tu l’es devenu J’ai jeté
    Ton absence démembrée en plusieurs vals
    Tu m’as changé en hôte Je sais
    Ou j’invente « 

    • arbrealettres said

      « l’essence de l’hôte:
      On ne sait pas QUI c’est »
      Bien trouvé je trouve pour cet hôte in-connu qui illumine nos Ténèbres de Beauté 🙂
      J’aime bien ce terme d’hôte et d’hospitalité 🙂
      Merci Lara pour cet autre extrait : « jeter l’absence » « changer en hôte » sans savoir sans com-prendre ce lien réel ou imaginaire mais qui pourtant fait sens…

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :