Arbrealettres

Poésie

Le bel anéantissement (Zéno Bianu)

Posted by arbrealettres sur 12 décembre 2016



on n’a jamais dit
cette joie qui mord les atomes

l’offrande dont on ne revient pas

le suicide aimé de la nuit

non pas l’âme en peine
mais le bel anéantissement

(Zéno Bianu)


Illustration

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :