Arbrealettres

Poésie

Pas nous, mon amour (Pablo Neruda)

Posted by arbrealettres sur 12 décembre 2016




Nombre
de jeunes
du village
se sont endormis,
las de leur journée dans la pharmacie,
fatigués de frotter dans les cuisines.

Pas
nous, mon amour.
Nous n’allons pas perdre
ce rêve
non plus :
tant
que nous serons
vivants
nous ferons nôtre
toute
la vie véritable
mais aussi
les rêves :
tous
les rêves
nous les rêverons.

(Pablo Neruda)

Illustration: Heidrun Maurer

 

Heidrun Maurer

2 Réponses to “Pas nous, mon amour (Pablo Neruda)”

  1. Lara said

    …c’est quoi « la vie véritable  » ?

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :