Arbrealettres

Poésie

LES PROVERBES DU TEMPS (Axel Toursky)

Posted by arbrealettres sur 18 décembre 2016



 

Arnold Böcklin Marie Madeleinr

LES PROVERBES DU TEMPS

Qui perd la vie
n’en trouve pas une autre.

Qui tue le temps
ne sauve pas l’éternité.

La bonne affaire à qui se lève tôt,
à qui serre les dents sur sa tranche de viande.

La bonne affaire au plus malin,
une belle aube à qui dort bien.

Mieux vaut marcher qu’attendre la voiture
et les premiers arrivent toujours seuls.

Qui n’a rien doit jouer tout :
les plus pauvres gardent la main
et font sauter la banque.

Mieux vaut chasser à balles qu’à prières.
Bête vite détale,
Bête morte se mange.

(Axel Toursky)

Illustration: Arnold Böcklin

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :