Arbrealettres

Poésie

Rien, plus rien, je ne suis rien (Gérard Le Gouic)

Posted by arbrealettres sur 18 décembre 2016



Rien,
plus rien,
je ne suis rien.
Même pas un homme qui marche,
un homme qui dort,
je ne suis plus
une chair qui parle,
un sang qui rêve.
Je ne suis plus rien
qu’un Corps qui dégage
de l’énergie à rebours,
une corne de sécheresse
que j’abandonne à toute vitesse
mais par l’intérieur.

Vide,
je flotte sur du vide.

(Gérard Le Gouic)

Illustration: Ráed Al-Rawi

 

4 Réponses to “Rien, plus rien, je ne suis rien (Gérard Le Gouic)”

  1. Poète breton que je connaissais pas, que je découvre et qui a eu la chance d’être beaucoup publié. Mon opinion est très mitigée. Sans vraiment trouver mauvais ce qu’il écrit, je ne suis guère enthousiaste. A côté de trouvailles pas mal de platitudes
    .
    Néanmoins ce texte-ci serait un de ceux qui me parle le plus.

    • arbrealettres said

      Toujours ton franc parler, Jean-Baptiste! 😉
      Merci de tes commentaires ils sont toujours les bienvenus 🙂
      SOLEIL et balades et le soir un peu de POESIE 🙂

  2. déprimé ou très fatigué?

  3. arbrealettres said

    Hibernation ?

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :