Arbrealettres

Poésie

J’ai posé mes rêves sur la pointe du lit (Évelyne Trouillot)

Posted by arbrealettres sur 19 décembre 2016



Andrius Kovelinas 488 

J’ai posé mes rêves sur la pointe du lit
pour que ne tremble point
la poussière de nos yeux

Pays de boues incandescentes
et de pétales en croix
Amour d’écumes de déraison
apprends-moi à marcher à petits pas
car la pluie s’impatiente
et les fleurs se rebellent
Pays de soleils irréels
le ciel attend
ton signal pour arrimer les étoiles

(Évelyne Trouillot)

Illustration: Andrius Kovelinas

3 Réponses to “J’ai posé mes rêves sur la pointe du lit (Évelyne Trouillot)”

  1. flipperine said

    prenons le temps de vivre le temps de se faire plaisir, le temps d’admirer ce qui nous entoure

  2. Lara said

    Tout en symboles..et des associations de mots qui interpellent et peignent la scène comme un tableau fauviste

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :