Arbrealettres

Poésie

LES PINS GÉMISSENT… (Sophia de Mello Breyner Andresen)

Posted by arbrealettres sur 21 décembre 2016



LES PINS GÉMISSENT…

Les pins gémissent lorsque le vent passe
Le soleil frappe le sol et les pierres brûlent.

Dans le lointain marchent les dieux fantastiques de la mer
Blancs de sel et brillants comme des poissons.

Soudain des oiseaux sauvages,
Jetés contre la lumière comme des pavés,

Montent et meurent verticalement dans le ciel
Et leurs corps sont happés par les espaces.

Les vagues chargent en brisant contre la lumière
Leur front orné de colonnes.

Et une très ancienne nostalgie d’être mât
Se balance entre les pins.

***

OS PINHEIROS GEMEM…

Os pinheiros gemem quando passa o vento
O sol bate no chao e as pedras ardem.

Longe caminham os deuses fantásticos do mar
Brancos de sal e brilhantes como peixes.

Pássaros selvagens de repente,
Atirados contra a luz como pedradas,

Sobem e morrem no céu verticalmente
E o seu corpo é tornado nos espaços.

As ondas marrara quebrando contra a luz
A sua fronte ornada de colunas.

E uma antiquíssima nostalgia de ser mastro
Baloiça nos pinheiros.

(Sophia de Mello Breyner Andresen)

 

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :