Arbrealettres

Poésie

Regard glacial (Jean-Pierre Luminet)

Posted by arbrealettres sur 21 décembre 2016



Le seul fer que j’aie à craindre
C’est celui du regard glacial
Ce reproche gris en dehors de tout
Nu des mille ornements
Terme fatal jusque-là incohérent à mon esprit
Subitement devenu intelligible

Toutes ces chambres où les lits restent vides
Juxtaposés en une interminable série de tous les
hommes
Trop malheureux

(Jean-Pierre Luminet)

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :