Arbrealettres

Poésie

ANACHRONIQUES (Guy Béart)

Posted by arbrealettres sur 26 décembre 2016



ANACHRONIQUES

Anachroniques
Les saltimbanques
Sont là
Salut
Salut nomades
Voici le monde
Qui vient
A vous

Ouvrez la tente
Qui tenait toute
En une main
Ecoute écoute
Ça ne te coûte
Que ça
Qu’un sou

Sur son bicycle
D’un autre siècle
Rivé
Rêvant
L’homme titube
Chavire et tombe
On rit
Hourra

Un âne maigre
Sur scène émigre
Clopin
Flapi
On dit qu’il compte
Jusqu’à cinquante
C’est beau
Sabot

Sur son trapèze
Le temps repose
Son pas
Si peu
La corde casse
Clouons la caisse
L’ami
Est mort

Roulez roulotte
Ma voix sanglote
Pour qui
Pour quoi
Poussière ou neige
Dans un nuage
Tout va
Tout vient

(Guy Béart)

Illustration: Pablo Picasso

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :