Arbrealettres

Poésie

L’OCÉAN (Czeslaw Milosz)

Posted by arbrealettres sur 29 décembre 2016



L’OCÉAN

Douce langue qui lèche
Des petits genoux arrondis,
Ambassade porteuse de sel
D’abîmes vieux de milliards d’années.
I1 y a des chardons violets,
Des méduses (soleils sur le plat) ;
Avec leur nageoire d’avion,
Leur peau de râpe, les requins
Visitent le musée de la mort
Sous le pressoir en cristal.
Le dauphin sort de la vague
Son museau de petit garçon noir ;
Dans les cités liquides du désert
Paissent les léviathans.

(Czeslaw Milosz)

2 Réponses vers “L’OCÉAN (Czeslaw Milosz)”

  1. Luciole said

    Te le dire et le redire, c’est si beau tout ça.

    • arbrealettres said

      J’espère ne pas t’en lasser 😉 Merci Luciole de tes commentaires qui montrent combien tu es sensible à toute cette Beauté 🙂

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :