Arbrealettres

Poésie

Exauce-toi (Guillevic)

Posted by arbrealettres sur 2 janvier 2017




Laisse ton sillage
Devenir ou s’effacer.

Exauce-toi.

(Guillevic)

 
Illustration: ArbreaPhotos
 

 

 

7 Réponses to “Exauce-toi (Guillevic)”

  1. Lara said

    Hum ..me rappelle cet autre poème de Machado sur le sillage :

    « Voyageur, le chemin
    C’est les traces
    de tes pas
    C’est tout ; voyageur,
    il n’y a pas de chemin,
    Le chemin se fait en marchant
    Le chemin se fait en marchant
    Et quand tu regardes en arrière
    Tu vois le sentier
    Que jamais
    Tu ne dois à nouveau fouler
    Voyageur! Il n’y a pas de chemins
    Rien que des sillages sur la mer.. »

  2. Michèle said

    Trace ton chemin, sans doute le meilleur moyen d’arriver… il faut toujours exaucer ses rêves. ☺

  3. Michèle said

    Quitte à choisir ☺ autant grandir 😊

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :