Arbrealettres

Poésie

Tendresse (Guillevic)

Posted by arbrealettres sur 3 janvier 2017



Tout ce que j’ai mis
Comme tendresse
A ne pas vous caresser,

Pierres des chemins.

(Guillevic)


Illustration

5 Réponses to “Tendresse (Guillevic)”

  1. Jean-Baptiste Besnard said

    On peut caresser la nature tout entière :

    J’ouvre une porte sur le monde
    pour caresser le ventre
    rebondi de la terre
    et la courbe de l’horizon.

    Juillet 2010

  2. Michèle said

    Les pierres auraient-elles une âme ? Je le crois ☺

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :