Arbrealettres

Poésie

Les Plaisirs du Reniement (Marie-Anne Bruch)

Posted by arbrealettres sur 5 janvier 2017



Les Plaisirs du Reniement

J’ai jeté ce matin mes robes démodées
Et les autres habits dont jadis je rêvais ;
L’espace d’une nuit et de quelques ondées
Mes livres préférés sont devenus mauvais.

J’ai sauté par dessus mes meilleures idées,
Suis passée à côté du peu que je savais ;
Mes questions d’hier sont ce soir éludées
Et j’efface mes pas des endroits où je vais.

Je détruis mes travaux, en sage Pénélope,
Plus vite que le Temps qui cependant galope,
Et chaque jour qui vient c’est ainsi que j’agis.

J’adore mes amis pourvu que nul ne reste,
Et rien de ce que j’ai n’échappe à ce gâchis,
Même pas mon amour, qu’aujourd’hui je déteste.

(Marie-Anne Bruch)

Découvert ici: Lucarne Poétique

Illustration: Helene Knoop

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :