Arbrealettres

Poésie

L’homme et le chien (Maurice Carême)

Posted by arbrealettres sur 7 janvier 2017




L’homme et le chien

Il ne voyait rien, il ne cherchait rien,
Il se contentait d’avoir un grand chien

A qui il parlait, à qui il riait
Comme à un ami qui lui ressemblait.

A deux, ils formaient sûrement quelqu’un,
Quelqu’un de très bon, quelqu’un de très bien

Traversant la vie sans souci aucun,
Simplement content d’être très content,

De ne désirer rien d’autre vraiment
Que d’être ici-bas un homme et un chien.

(Maurice Carême)

Publicités

5 Réponses to “L’homme et le chien (Maurice Carême)”

  1. Michèle said

    Mignon. Je pourrais presque entendre mes petits-enfants s’appliquer à réciter leur poésie les yeux rivés au plafond à la recherche du mot juste. ☺

  2. Luciole said

    Poème paisible et lumineux, une belle illustration du poète Francis Jammes, joli association, merci Arbrealettres.

    • arbrealettres said

      oui serait-ce cela le Paradis finalement ?
      n’attendre rien, vivre au jour le jour, simplement être content avec ou sans chien ou chat ou compagnon/compagne
      être attentif simplement aux belles choses qui passent, être joyeux de la Vie qui nous est offerte et de toutes les rencontres ici et maintenant??

  3. Magnifique poème dans sa belle simplicité.

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :