Arbrealettres

Poésie

Qu’il serait bon (Fernando Pessoa)

Posted by arbrealettres sur 7 janvier 2017



Qu’il serait bon d’être la poussière de la route
Et que les pieds des pauvres viennent me fouler…

Qu’il serait bon d’être les fleuves qui s’écoulent
Et que les lavandières viennent sur mes berges…

Qu’il serait bon d’être les peupliers sur la rive du fleuve
Et d’avoir le ciel seul en contre-haut et l’eau en contre-bas…

Qu’il serait bon d’être l’âne du meunier
Et qu’il me batte et me câline…

Plutôt cela que d’être celui qui traverse la vie
En regardant derrière lui et sujet au chagrin…

(Fernando Pessoa)

5 Réponses to “Qu’il serait bon (Fernando Pessoa)”

  1. […] via Qu’il serait bon (Fernando Pessoa) — Arbrealettres […]

  2. Lara said

    Pessoa et « le livre de l’intranquillité » …incontournables 🙂
    Un de ces grands poètesqui une fois découverts nous accompagnent ..( la liste n’est pas énormément longue..)

    • arbrealettres said

      c’est vrai pour la liste… (pour moi:) Eugène Emily Andrée François et bien-sûr Arthur Paul Charles René Jacques et .. j’ai oublié!! 😉 😉 😉

  3. Michel said

    A reblogué ceci sur Dire, c'est faireet a ajouté:
    Belle pensée poétique qui enchante les jours.

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :