Arbrealettres

Poésie

Les nervures des feuilles perdurent (Thierry Gaudin)

Posted by arbrealettres sur 8 janvier 2017



 

Félix Vallotton klrl [1280x768]

Les nervures des feuilles perdurent
Sur les labours embrumés
Le cri des merles écartèle
Les striures dépouillées
La chaleur des vendanges
S’enferme au coeur des pierres

Sous le chaume au grenier
Dans l’ornière sous la pierre
Bat
La constance des semences

(Thierry Gaudin)

Illustration: Félix Vallotton

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :