Arbrealettres

Poésie

Le père (Jean Rivet)

Posted by arbrealettres sur 10 janvier 2017



Le père

Oui, le petit garçon avait aimé regarder son père.
Ce père avait, comme tout le monde,
parcouru des chemins,
des collines ensoleillées et des villes,
regardé la beauté des ronces,
couvertes de mûres violettes, et des arbres fruitiers.
Ce père avait, bien sûr, connu l’amour,
le bonheur et beaucoup de souffrances.
Mais il avait accepté le rythme des saisons et de la vie, la ronde.
Il savait qu’après les cris joyeux de la saison bleue,
il y avait la saison mordorée de la nostalgie
à laquelle succédait la saison blanche du silence et de l’oubli.

(Jean Rivet)

3 Réponses vers “Le père (Jean Rivet)”

  1. HARMONY said

    Que trop vrai!

  2. Luciole said

    Profondément sage ce père.

  3. arbrealettres said

    oui se préparer à vivre toutes les saisons même si pas évident de terminer par l’hiver.. qui sait peut-être de nouvelles saisons bleues nous attendent ?? 😉

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :