Arbrealettres

Poésie

ATTENTE (Sophia de Mello Breyner Andresen)

Posted by arbrealettres sur 14 janvier 2017



 

ATTENTE

Je me couche tard
J’attends une forme de silence
Qui n’arrive jamais tôt
J’attends l’intensité la concentration de l’heure tardive
Ardente et nue
C’est alors que les miroirs resplendissent de leur deuxième éclat
C’est alors qu’on voit le dessin du vide
C’est alors qu’on voit soudain
Notre propre main posée sur la table

C’est alors qu’on voit le passage du silence
Navigation très ancienne et solennelle

***

ESPERA

Deito-me tarde
Espero por uma especie de silêncio
Que nunca chega cedo
Espero a atenção a concentração da hora tardia
Ardente e nua
É então que os espelhos acendem o seu segundo brilho
É então que se vê o desenho do vazio
É então que se vê subitamente
A nossa própria mão poisada sobre a mesa

É então que se ve o passar do silêncio

Navegação antiquíssima e solene

(Sophia de Mello Breyner Andresen)

 Illustration: Francine Van Hove

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :