Arbrealettres

Poésie

LA NUIT ET LA MAISON (Sophia de Mello Breyner Andresen)

Posted by arbrealettres sur 14 janvier 2017



LA NUIT ET LA MAISON

La nuit réunit la maison et son silence
Depuis la base depuis les fondations
Jusqu’à la fleur immobile
On n’entend battre que l’horloge du temps

La nuit réunit la maison et son destin

Plus rien ne se disperse ne se divise
Tout est pareil à l’attentif cyprès

Le vide chemine en ses espaces vivants

***

ANOITE E A CASA

A noite reúne a casa e o seu silêncio
Desde o alicerce desde o fundamento
Até à flor imóvel
Apenas se ouve bater o relógio do tempo

A noite reúne a casa a seu destino

Nada agora se dispersa se divide
Tudo está como o cipreste atento

O vazio caminha em seus espaças vivos

(Sophia de Mello Breyner Andresen)

Illustration: Edward Hopper

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :