Arbrealettres

Poésie

Archive for 17 janvier 2017

Mon oiseau d’or (Dylan Thomas)

Posted by arbrealettres sur 17 janvier 2017



Mon oiseau d’or

Mon oiseau d’or, le soleil
A ouvert ses ailes, s’est envolé
De sa cage, le ciel,
Ô balancement !
Et, comme son ombre épuisée
Blanche d’amour,
La lune, mon oiseau d’argent
S’envole à nouveau
Vers son perchoir d’étoiles.

(Dylan Thomas)

Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Je te vois nuit de chaque instant (André Velter)

Posted by arbrealettres sur 17 janvier 2017



pierre

Je te vois
Nuit de chaque instant
Silex noir
qui porte son feu à l’intérieur

(André Velter)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

EN CE TEMPS-LA (Sophia de Mello Breyner Andresen)

Posted by arbrealettres sur 17 janvier 2017



sophia-de-mello-breyner-andresen

EN CE TEMPS-LA

Sous la tonnelle de glycine mauve
Les abeilles et moi
Ivres de parfum

Là-haut les abeilles
Dorées et petites
Ne s’intéressaient pas à moi
Allaient de fleur en fleur
Et moi ici en bas
Assise sur le banc d’azulejos
Entre pénombre et lumière
Fleur et parfum
Aussi avide que les abeilles

***

NAQUELE TEMPO

Sob o caramanchão de glicínia lilaz
As abelhas e eu
Tontas de perfume

Lá no alto as abelhas
Doiradas e pequenas
Nâo se ocupavam de mim
Iam de flor em flor
E cá em baixo eu
Sentada no banco de azulejos
Entre penumbra e luz
Flor e perfume
Tao ávida como as abelhas

(Sophia de Mello Breyner Andresen)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Pas un seul moment (Sophia de Mello Breyner Andresen)

Posted by arbrealettres sur 17 janvier 2017



Pas un seul moment tu ne peux perdre
La ligne musicale de l’enchantement
Qui est ton soleil, ta lumière, ton aliment

***

Nem um momento só podes perder
A linha musical do encantamento
Que é teu sol, tua luz, teu alimento

(Sophia de Mello Breyner Andresen)

Illustration: Edward Hopper

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

LE POÈTE SAVANT (Sophia de Mello Breyner Andresen)

Posted by arbrealettres sur 17 janvier 2017



LE POÈTE SAVANT

Il est savant habile aigu et renseigné
Mais lorsqu’il écrit
Les Ménades ne dansent point

***

O POETA SABIO

É sábio hábil arguto informado
Porém quando ele escreve
As Ménades não dançam

(Sophia de Mello Breyner Andresen)

Illustration: William Bouguereau

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

ÉCRITURE (Sophia de Mello Breyner Andresen)

Posted by arbrealettres sur 17 janvier 2017



ecrire-800x600

ÉCRITURE

Il écrit dans une salle vaste et presque
Vide
Il n’a pas besoin de livres ni d’archives
Son art est fils de sa mémoire
Il dit ce qu’il vit
Et le soleil de ce qu’il regarda l’éclaire à jamais

***

ESCRITA

Escreve numa sala grande e quase
Vazia
Não precisa de livro nem de arquivos
A sua arte é filha da memória
Diz o que viu
E o sol do que olhou para sempre o aclara

(Sophia de Mello Breyner Andresen)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

GUITARE (Sophia de Mello Breyner Andresen)

Posted by arbrealettres sur 17 janvier 2017



guitare

GUITARE

Dans la voix d’or et d’ombre de la guitare
Quelque chose de moi à soi-même renonce

***

GUITARRA

Na voz de oiro e de sombra da guitarra
Algo de mim a si próprio renuncia

(Sophia de Mello Breyner Andresen)

Illustration: Guy Leroy

Musique et voix envoûtantes découvertes grâce au film de Billy Wenders  
https://arbrealettres.wordpress.com/2016/09/27/32452/

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

DÉCOUVERTE (Sophia de Mello Breyner Andresen)

Posted by arbrealettres sur 17 janvier 2017



DÉCOUVERTE

Ils saluaient avec jubilation les choses
Neuves
Le monde semblait créé
Ce matin-là

***

DESCOBRIMENTO

Saudavam corn alvoroço as coisas
Novas
O mundo parecia criado nessa mesma
Manhâ

(Sophia de Mello Breyner Andresen)


Illustration: Vladimir Kush

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , | 2 Comments »

EST-CE POSSIBLE… (Sophia de Mello Breyner Andresen)

Posted by arbrealettres sur 17 janvier 2017



EST-CE POSSIBLE…

Est-ce possible que rien ne se soit accompli ?
Que la roseraie la brise le lierre
Aient été comme des mots dénués de sens
Qu’ils ne soient que leur visage disparu
Sans retour ni réponse — seulement perdu ?

***

SERA POSSIVEL…

Será possivel que nada se cumprisse ?
Que o roseiral a brisa as folhas de hera
Fossem como palavras sem sentido
— Que nada sejam senão seu rosto ido
Sem regresso nem resposta — só perdido ?

(Sophia de Mello Breyner Andresen)

Illustration: Eugène Begarat

 

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

ELLE DORT DANS L’OMBRE (Charles Van Lerberghe)

Posted by arbrealettres sur 17 janvier 2017



ELLE DORT DANS L’OMBRE…

Elle dort dans l’ombre des branches,
Parmi les fleurs du bel été.
Une fleur au soleil se penche…
N’est-ce pas un cygne enchanté ?

Elle dort doucement et songe.
Son sein respire lentement.
Vers son sein nu la fleur allonge
Son long col frêle et vacillant.

Et sans qu’elle s’en effarouche,
La longue, pâle fleur a mis,
Silencieusement, sa bouche
Autour du beau sein endormi.

(Charles Van Lerberghe)

Illustration: Mariano Fortuny Madrazo

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :