Arbrealettres

Poésie

EN CE TEMPS-LA (Sophia de Mello Breyner Andresen)

Posted by arbrealettres sur 17 janvier 2017



sophia-de-mello-breyner-andresen

EN CE TEMPS-LA

Sous la tonnelle de glycine mauve
Les abeilles et moi
Ivres de parfum

Là-haut les abeilles
Dorées et petites
Ne s’intéressaient pas à moi
Allaient de fleur en fleur
Et moi ici en bas
Assise sur le banc d’azulejos
Entre pénombre et lumière
Fleur et parfum
Aussi avide que les abeilles

***

NAQUELE TEMPO

Sob o caramanchão de glicínia lilaz
As abelhas e eu
Tontas de perfume

Lá no alto as abelhas
Doiradas e pequenas
Nâo se ocupavam de mim
Iam de flor em flor
E cá em baixo eu
Sentada no banco de azulejos
Entre penumbra e luz
Flor e perfume
Tao ávida como as abelhas

(Sophia de Mello Breyner Andresen)

 

 

2 Réponses to “EN CE TEMPS-LA (Sophia de Mello Breyner Andresen)”

  1. Michèle said

    Terrible de se sentir transparente, de rester assise au lieu de voler au niveau des abeilles butineuses… ☺

  2. arbrealettres said

    Oui période adolescente ??

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :