Arbrealettres

Poésie

TERRE (Federico García Lorca)

Posted by arbrealettres sur 17 janvier 2017



TERRE

Nous marchons
sur un miroir
sans tain,
sur une glace
sans nuages.
Si les iris naissaient
à l’envers,
si les roses naissaient
à l’envers,
si toutes les racines
regardaient les étoiles,
et si le mort ne fermait pas
les yeux,
nous serions comme des cygnes.

(Federico García Lorca)

Illustration: Patricia Blondel

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :