Arbrealettres

Poésie

Sur la planète du petit prince (Antoine de Saint-Exupéry)

Posted by arbrealettres sur 18 janvier 2017



plante

Sur la planète du petit prince,
il y avait comme sur toutes les planètes,
de bonnes herbes et de mauvaises herbes.
Par conséquent de bonnes graines de bonnes herbes
et de mauvaises graines de mauvaises herbes.
Mais les graines sont invisibles.
Elles dorment dans le secret de la terre
jusqu’à ce qu’il prenne fantaisie à l’une d’elles de se réveiller…

Alors elle s’étire, et pousse d’abord timidement vers le soleil
une ravissante petite brindille inoffensive.

S’il s’agit d’une brindille de radis ou de rosier,
on peut la laisser pousser comme elle veut.

Mais s’il s’agit d’une mauvaise plante,
il faut arracher la plante aussitôt,
dès qu’on a su la reconnaître.

(Antoine de Saint-Exupéry)

 

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :