Arbrealettres

Poésie

Avenir (Charles Cros)

Posted by arbrealettres sur 20 janvier 2017



 

Giampaolo Ghisetti -  (27)

Avenir

Les coquelicots noirs et les bleuets fanés
Dans le foin capiteux qui réjouit l’étable,
La lettre jaunie où mon aïeul respectable
A mon aïeule fit des serments surannés,

La tabatière où mon grand-oncle a mis le nez,
Le trictrac incrusté sur la petite table
Me ravissent. Ainsi dans un temps supputable
Mes vers vous raviront, vous qui n’êtes pas nés.

Or, je suis très vivant. Le vent qui vient m’envoie
Une odeur d’aubépine en fleur et de lilas,
Le bruit de mes baisers couvre le bruit des glas.

Ô lecteurs à venir, qui vivez dans la joie
Des seize ans, des lilas et des premiers baisers,
Vos amours font jouir mes os décomposés.

(Charles Cros)

Illustration: Giampaolo Ghisetti

 

3 Réponses to “Avenir (Charles Cros)”

  1. A reblogué ceci sur Maître Renard.

  2. Michèle said

    visionnaire of course

  3. arbrealettres said

    Michèle dit:
    Ah oui ? il était certain d’être lu après son passage sur terre ? aujourd’hui on peut dire qu’il a eu raison mais à l’époque je l’aurais trouvé plus mégalo que visionnaire

    Arbrealettres dit:
    Désolé Michèle, suppression intempestive en corrigeant les erreurs de frappe!!

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :