Arbrealettres

Poésie

Paysage (Marc Chesneau)

Posted by arbrealettres sur 21 janvier 2017



Federico Zandomeneghi  (51) [800x600]

Paysage

Sur la colline
tourne un moulin,
et l’heure est fine,
le vent câlin.

Une bergère
et ses moutons.
Robe légère
Comme un bouton
de primevère.

Un gros chien dort
dans l’herbe tendre
et sans entendre
l’abeille d’or.

Une fauvette
vive et moquette
dans un buisson
montre sa tête
et sa chanson.

(Marc Chesneau)

Illustration: Federico Zandomeneghi 

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :