Arbrealettres

Poésie

Le dur chemin (Albert Lozeau)

Posted by arbrealettres sur 22 janvier 2017



anselm-kiefer-800x600

Le dur chemin

La vie est un chemin de ronce
Interminable et cahoteux
Qui, parfois, sous le pied boiteux
Et pesant, soudain se défonce.

À tant marcher d’un pas douteux,
La grande fatigue s’annonce.
La vie est un chemin de ronce
Interminable et cahoteux.

Le mal accablant se prononce :
La vie a des détours hideux !
Pourtant, qui donc sans pleurs honteux
À tant de souffrance renonce ?
La vie est un chemin de ronce…

(Albert Lozeau)

 Illustration: Anselm Kiefer

 

4 Réponses vers “Le dur chemin (Albert Lozeau)”

  1. Luciole said

    Oui, pourtant les mûres sont délicieuses!
    Un peu comme les roses avec leurs épines.

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :