Arbrealettres

Poésie

Je te nomme désert (Paul Auster)

Posted by arbrealettres sur 24 janvier 2017



 

Rien n’arrose le tronc, la pierre ne laisse rien perdre.
La parole ne saurait paver le marais,
et ainsi tu danses pour un silence plus éclatant.
La lumière coupe la vague, baisse, camoufle —
le vent claque, devient foudre.
Je te nomme désert.

(Paul Auster)

Illustration: Andrej Gorenkov

 

6 Réponses to “Je te nomme désert (Paul Auster)”

  1. Lara said

    J’apprécie énormément les livres d’Auster
    Sa poésie est moins connue ?
    ça claque comme le vent ces mots-là

  2. oui, comme une coup de vent… on en a le coeur tout battant (comme des fenêtres 🙂 )… Merci l’Arbre!

  3. Reblogged this on Editions Le DragueVerbe.

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :