Arbrealettres

Poésie

Les marées d’univers (Jean-Claude Demay)

Posted by arbrealettres sur 25 janvier 2017



Les marées d’univers déferlent en forêts
Aux vertes bleuités en ces contrées lointaines
Comme ces horizons qui nous semblent si près
Qu’ils atténuent parfois l’étendue de nos peines

Alors nous rejoignons les rosaces d’azur
Et nous scandons enfin la métrique infinie
Lorsque les nostalgies redeviennent futures

Et que la musique devient un doux murmure
Les ciels soudainement s’entr’étoilent et luit
Cette immense espérance où s’innaîtraient les nuits

(Jean-Claude Demay)

Illustration: Vincent Van Gogh

 

2 Réponses to “Les marées d’univers (Jean-Claude Demay)”

  1. Luciole said

    Un poète aux mots comme des étincelles.

    • arbrealettres said

      Tous ces poèmes sont extraits de « Derniers vers » son dernier recueil
      je pense qu’il a voulu y mettre toute sa lumière ..
      Beau comme un chant de Cygne…

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :