Arbrealettres

Poésie

Clair de lune (Verlaine)

Posted by arbrealettres sur 26 janvier 2017




Clair de lune

Votre âme est un paysage choisi
Que vont charmant masques et bergamasques
Jouant du luth et dansant et quasi
Tristes sous leurs déguisements fantasques.

Tout en chantant sur le mode mineur
L’amour vainqueur et la vie opportune
Ils n’ont pas l’air de croire à leur bonheur
Et leur chanson se mêle au clair de lune,

Au calme clair de lune triste et beau,
Qui fait rêver les oiseaux dans les arbres
Et sangloter d’extase les jets d’eau,
Les grands jets d’eau sveltes parmi les marbres.

(Verlaine)

Illustration

3 Réponses to “Clair de lune (Verlaine)”

  1. Jean-Baptiste Besnard said

    Très beau poème. Hélas mal accompagné et mal dit ! J’aurais vu une musique moins martelée, plus fluide, de même pour cette manière trop hachée de des vers qui leur ôte toute mélodie. D’ailleurs, rares sont ceux qui réussisent dans cet art. C’est souvent trop oratoire, trop ampoulé, trop déclamatoire comme si on considérait le poème comme quelque chose de vénérable, d’ostentatoire. Il faut le réciter avec simplicité , harmonieusement, avec des nuances.

    « Que ton vers soit soit la chose envolée… »

  2. A reblogué ceci sur Maître Renard.

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :