Arbrealettres

Poésie

LA PERLE (Louis Velliot)

Posted by arbrealettres sur 29 janvier 2017



LA PERLE

Femmes, dans vos cheveux et sur votre poitrine,
Prodiguez à l’envi l’or et les diamants,
Pour attirer l’amour mystérieux aimants,
— Mais ne profanez pas la perle cristalline.

Lorsque vous mélangez sa lumière divine
A l’éclat emprunté de vos joyaux charmants,
Ne montrez pas un front où l’orgueil se devine,
Gardez-vous de la haine et des emportements.

Fuyez aussi le rire, et ce plaisir frivole
Au sein duquel la nuit rapidement s’envole ;
La perle, voyez-vous, est un bijou sacré :
Car si la vague, un jour, sur la plage la jette
Afin que le pêcheur en fasse sa conquête,
C’est qu’au fond de la mer une ondine a pleuré !

(Louis Velliot)

 

 

2 Réponses to “LA PERLE (Louis Velliot)”

  1. Michèle said

    Douceur, beaucoup de tendresse dans ses mots

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :