Arbrealettres

Poésie

Le Corps du Christ (Benjamin Britten)

Posted by arbrealettres sur 2 février 2017



john-melhuish-strudwick-1_org-800x600

Le Corps du Christ

Il l’a transportée, il l’a emmené
Il l’a déposée sur le sol d’un verger

Lu li lu lay lu li lu lay

Le faucon m’a enlevé mon amour
Et dans ce verger, il y avait une grotte,
Qui était remplie de pourpre et d’or
Et dans cette grotte, il y avait un lit,
Et il était remplie d’or si rouge

Lu li lu lay lu li lu lay

Et sur ce lit, il y avait couché un chevalier
Sa blessure saignait jour et nuit
A son chevet, une bonne était agenouillée
Et elle pleurait nuit et jour

Lu li lu lay lu li lu lay

A son chevet était déposée une pierre
Sur laquelle était écrit Le corps du Christ

***

Corpus Christi

He bear her off, he bear her down
He bear her into an orchard ground

Lu li lu lay lu li lu lay

The falcon hath bourne my mate away

And in this orchard there was a hold
That was hanged with purple and gold
And in that hold there was a bed
And it was hanged with gold so red

Lu li lu lay lu li lu lay

The falcon hath bourne my mate away
And on this bed there lyeth a knight
His wound is bleeding day and night
By his bedside kneeleth a maid
And she weepeth both night and day

Lu li lu lay lu li lu lay

The falcon hath bourne my mate away
By his bedside standeth a stone
Corpus christi written thereon

(Benjamin Britten)

 Illustration: John Melhuish Strudwick

Groupe vocal VOCE8:

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :