Arbrealettres

Poésie

Invisible mouette me voici (Franz Hellens)

Posted by arbrealettres sur 7 février 2017



 

Invisible mouette me voici
Est-ce la mer aussi
Qui me rappelle

Sa voix n’a pas changé
C’est tout ce que j’ai
Retenu d’elle

[…]

Me voici montre-toi, Mer,
Poésie, mêmes yeux froids, pervers
Et cette tendresse infinie
Qui fait oublier l’hiver.

(Franz Hellens)


 

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s