Arbrealettres

Poésie

JE NE PUIS, JE NE PUIS… (Chanson populaire Hongroise)

Posted by arbrealettres sur 11 février 2017



JE NE PUIS, JE NE PUIS…

Je ne puis, je ne puis
m’endormir en cage,
sur la branche est ma vie,
lestant le ramage,
lestant le ramage,
mangeant du genièvre,
portant la rosée
de l’aube à mes lèvres.

J’attache au triste saule
ma jument lassée,
et j’attache mon sort
à ma giroflée.
Ma monture à minuit
— las ! — je la détache,
lors, de toi giroflée
Mort seule m’arrache.

(Chanson populaire Hongroise)

Illustration: J.J. Grandville

 

3 Réponses vers “JE NE PUIS, JE NE PUIS… (Chanson populaire Hongroise)”

  1. Bonsoir poète,
    Je te mets ici une chanson d’une chanteuse de chants traditionnels hongrois.
    Je la connais la chanson.

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :