Arbrealettres

Poésie

Le matin étrange (Georges Bonnet)

Posted by arbrealettres sur 18 février 2017



 

Le matin étrange des monuments
et des cimetières

La mousse douce sur les noms gravés
dans la pierre des vieilles tombes

Des fleurs se fanent
Chaque pétale perdu
S’ajoute au silence

(Georges Bonnet)

Illustration: ArbreaPhotos  

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :